Opérateur de services numériques
Print

Le GIP

Le GIP e-bourgogne-franche-comté, a pour objet de mettre en œuvre une plate-forme électronique de services dématérialisés fournis aux usagers (particuliers, entreprises, associations, etc.) par l’ensemble des organismes publics ou privés chargés d'une mission de service public ou d’intérêt général, dans une perspective de modernisation de l’administration et d’amélioration de l’accès aux services publics.

Premier GIP d'intérêt général dédié à l'administration numérique

Nos valeurs

  • Mutualisation & Partage
  • Solidarité financière
  • Libre administration
  • Egalité d’accès

Nos motivations

  • Développer une coopération territoriale et une gouvernance partagée
  • Donner à « comprendre le numérique »
  • Contribuer à la simplification
  • Promouvoir le Logiciel Libre
  • Proposer une pépinière à projets innovants
  • Développer l'écoute et la participation européenne et française

 

Histoire

En 2003, l'État a adopté un plan stratégique de l'administration électronique et a confié à la région Bourgogne la conduite de l’expérimentation d’une plate-forme électronique de services dématérialisés dont l’objectif final sera de fournir aux citoyens, aux entreprises et à l’ensemble des organismes privés ou publics la capacité d’accéder, notamment par l’Internet, à des procédures administratives simplifiées (mesure ADELE 73 portée par l'ADAE puis la DGME).


Les deux premiers volets de la plateforme ont porté sur la dématérialisation de l’achat public et l’aide publique aux entreprises bourguignonnes, à travers :
la création d’un groupement de commandes publiques auquel ont adhéré 1308 entités publiques de Bourgogne, la région ayant la qualité de coordonnateur de ce groupement;
l’hébergement de l’ « atelier des projets – espace unique d’aides aux entreprises », conçu et réalisé de manière partenariale.

Par la suite, d’autres thématiques de dématérialisation et de services aux citoyens ont été intégrées au périmètre de la plate-forme e-bourgogne, à travers de nouveaux services mutualisés.
La région Bourgogne a ainsi coordonné l’action de l’ensemble de ces organismes, et en particulier les collectivités territoriales, pour parvenir rapidement à la réalisation de cet important projet visant à moderniser l’administration et à améliorer l’accès de tous aux services publics.


Cette expérimentation menée en Bourgogne avait été lancée avec le double objectif d’évaluer les conditions de mise en œuvre d’une telle plate-forme et d’en partager les enseignements. D'autres territoires (par exemple la Bretagne) ont initié des projets analogues, ou s'apprêtent à le faire. Au plan européen, e-bourgogne s'est vu décerner le seul label français des « meilleures pratiques » en e-gouvernement et a remporté en 2006 un important appel à projet de la Commission Européenne dans le cadre du programme eTEN, qui a donné lieu au projet eTEN Procure.
A l'initiative du Conseil régional de Bourgogne et de l’État, une association de préfiguration intitulée « e-bourgogne » a été créée en juillet 2006 afin que l’ensemble des travaux et réflexions techniques, opérationnels, financiers et juridiques puissent être partagés par tous les partenaires publics bourguignons et au-delà, et pour mettre en place les fondations d’un groupement d’intérêt public (GIP) pour la gestion d’e-bourgogne.


L’Association de préfiguration « e-bourgogne » a voté sa transformation en GIP par délibération du 27 avril 2007 en Assemblée Générale.

Suitre à la fusion des Régions le 1er janvier 2017, l'Asssemblée générale du GIP a voté l'extension des activités du GIP au territoire franc-comtois. La structure juridique se nomme donc désormais GIP e-bourgogne-franche-comté et porte une offre de services dénommée "Territoires Numériques Bourgogne-Franche-Comté" incluant IDéO BFC, plate-forme de données géographiques.

Lire la suite